Projet L’Ile aux Pêcheurs

projet-ile-aux-pecheurs-1

Reprise de charpente

 

Les combles en charpente de type fermette non auto-porteuses ne permettent pas la création d'un plancher, les combles sont dit perdus car non aménageable.

Il a fallu "moiser" les éléments principaux de l'arbalétrier de la charpente, ce qui nous a permis de supprimer les poinçons et de faire une jolie reprise de charpente pour dégager l’espace.

Pour créer le plancher, on a ajouté des lambourdes tous les 40 cm.

projet-ile-aux-pecheurs-2

Accès astucieux

 

Nous avons opté pour la solution de l'escalier escamotable électrique avec une télécommande, il peut ainsi être manœuvré aussi bien du bas  que du haut.

Une sécurité permet de le manœuvrer manuellement en cas de coupure électrique. En revanche, cette solution électrique coûte plus cher qu'une version manuelle. Il faut compter un budget de 3000 € pour la version électrique alors que une trappe escalier escamotable d'accès au comble coûte dans les 700 € à 900 € posée.

projet-ile-aux-pecheurs-3

 une pièce en plus

 

On avait une contrainte de hauteur, il fallait faire en sorte d'avoir le maximum de hauteur dégagée pour une habitabilité plus importante.

Il y a aussi un deuxième contraintes technique : comme il s'agit d'une maison de vacances, la pièce principale est une pièce de vie. Il ne fallait pas qu'un escalier permanent empiète sur cette pièce de vie, d'autant que les combles allaient être utilisé une fois de temps en temps.

Show Buttons
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Hide Buttons