Conseil

Ingénieur en matériaux, de formation, Laurent Zaragoza décide de se former aux techniques de constructions du bâtiment. Diplômé en maçonnerie, il se reconverti, par passion du travail bien fait aux métiers de la construction.  (Lire la suite de la présentation de Laurent Zaragoza)

Laurent Zaragoza nous livre ici quelques conseils, comment choisir le bon interlocuteur pour faire construire sa maison  ou effectuer des rénovations ?

 

Quels sont les pièges à éviter ?

Il est très difficile lorsque l'on est pas du bâtiment de faire confiance à l’interlocuteur que l'on a en face de soi. C'est une relation humaine.

Il faudrait déjà se renseigner sur l'existence réelle de la société à laquelle on va confier son projet. Une recherche sur internet vous donnera rapidement des réponses (infogreffe ou societe.com). Puis éventuellement se renseigner sur les réalisations de cette société le mieux serait de pouvoir visiter une de ses réalisation.

 

Si il s'agit d'un Artisan

Il faut principalement s'assurer que l'artisan avec lequel on va travailler est un véritable Artisan, inscrit au répertoire des métiers, qu'il est couvert par une garantie décennale ça c'est le b. a.-ba et c'est non négociable ! là encore internet est votre ami !

Si ces deux critères ne sont pas remplis (RM+Décennale),et même si "l'artisan" travail très correctement , vous prenez un risque.

 

Pas de garantie - Pas de recours

Vous n'auriez aucun recours sur son travail ou sur les matériaux fournis. Même si le travail est bien fait, il peut toujours avoir un problème, en cas de problème il n'y a pas couverture. De votre côté vous ne pouvez pas vous retourner contre la personne qui a effectué les travaux. Et puis toujours garder à l'esprit qu'un prix très bas peut parfois cacher quelque chose, soit une prestation inférieur à ce qu'on attend soit des matériaux d'une qualité légèrement moindre. Il faut toujours prendre du recul, faire faire trois devis pour avoir un prix moyen et se poser les bonnes questions.

 

Quand démarre la garantie décennale ?

La garantie décennale démarre un an après l'achèvement des travaux* avant cette garantie décennale, c'est la garantie de parfait achèvement (que doit tout professionnel) qui s'applique. C'est le professionnel, le constructeur, l'artisan, qui doit garantir les travaux la réalisation des travaux durant un an grâce à son assurance Responsabilité Civile.

*la date d'achèvement des travaux est la date d'achèvement de tous les travaux jusqu'au dernier corps d’état.(Art. 1792-6 Code Civil)

Les Garanties

Le Prix ne fait pas tout !

Il faut être vigilant et toujours s'interroger sur les écarts de prix trop importants. Pour cela il y a une méthode simple c'est la règle des trois devis. Avec trois devis, on peut essayer d’avoir un "devis moyen" - un prix moyen - Puis il faudra être particulièrement attentif aux prestations proposées et aux matériaux utilisés surtout si l'un des devis est "exagérement" trop bas.

 

Ce qu'il faut retenir

  • La relation humaine doit être une relation de confiance 
  • Vérifier l'existence de la Société / de l'Artisan
  • Se renseigner auprès d'anciens clients et visiter des réalisations
  • La règle des 3 devis

 

 

 

Show Buttons
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Hide Buttons